Professeurs et Artistes
Harris Becker

Harris Becker, Guitare / directeur artistique

Passing Through CD Cover
Harris Becker,
solo guitare
Guitar x 2 CD Cover
Guitar x2

Guitariste et luthiste, HARRIS BECKER connait une carrière riche et colorée. Alors qu'il était un jeune musicien étudiant la guitare classique, sa fascination pour l'improvisation l'amena à explorer le jazz. Son intérêt marqué pour la musique contemporaine lui a permis de travailler en étroite collaboration avec des compositeurs en plus de jouer des pièces solo et d'ensembles en avant-première. Les compositeurs Carlo Domeniconi, Hayley Savage, Raoul Pleskow, Howard Rovics, Johnny Reinhard (musique à micro-intervalles), Alan Hirsh, Michael Frassetti, Joseph Russo et Richard Iacona lui ont entre autres dédié leurs ouvrages.

Comme soliste et musicien de chambre, Becker s'est largement illustré à travers les États-Unis, l'Europe, l'Amérique du Sud, le Mexique et le Canada. Au cours des dernières années, il s'est produit lors de concerts et en classes de maître à New York, en Alabama, au Canada, au Connecticut, en Floride et aux Bermudes, puis, à l'automne 2014, en Thaïlande et à différents endroits au Vietnam, dont le Consulat des États-Unis à Saigon. Dans le cadre de l'édition 2015 du Festival de guitare de Long Island, The Amaryllis Project (la virtuose de pipa de renommée mondiale, madame Liu Fang, et monsieur Harris Becker) a présenté un concert de primeurs internationales pour pipa et guitare, incluant une nouvelle pièce de Carlo Domeniconi. Très prochainement, on pourra entendre monsieur Becker jouer la musique pour luth de John Dowland dans le documentaire « Shakespeare à New York » réalisé par Peter Josyph.

En 1993, monsieur Becker a donné naissance au Festival de guitare de Long Island, duquel le New York Times écrivait : « Dans le nom du festival, "Long Island" se rapporte clairement au lieu et à ses origines plutôt qu'à sa portée ». Harris Becker est le directeur du département d'Étude de la guitare à l'Université Post de Long Island, où il a instauré un programme général de guitare et compte parmi les membres de la Faculté du Collège communautaire de Nassau et de l'École de musique Aaron Copland au Collège de Queens. Il a également mené la direction musicale pour divers ensembles à l'Institut international de musique de chambre du Conservatoire Richard Strauss à Munich. Il a été choisi par les membres de la Division des affaires culturelles de l'État de la Floride pour participer à leur programme destiné aux artistes résidents, en offrant des conférences-prestations sur le luth et la guitare baroque. Tout récemment, l'École des Arts visuelles et d'interprétation lui a remis un prix à l'Université de Long Island pour ses services exceptionnels. Monsieur Becker est également membre du quatuor The Artesian Guitar Quartet.

Harris Becker est le cofondateur et directeur artistique du Festival Songe d'été en musique au Québec (Canada). En 2015, le festival célébrait son 10e anniversaire et mettait en vedette le Youth Orchestra of the Americas (YOA) : concert que les journaux québécois qualifiaient d'historique. « Catgut Flambo » avec la guitariste Pasquale Bianculli, l'album solo « Passing Through » ainsi que l'album avec The Artesian Guitar Quartet font partie de ses enregistrements. Ses œuvres sont publiées par T.D. Ellis Music Publishing et Calavar Music.

« L'interprétation de Becker de cette œuvre laborieuse, portrait d'un des parcs nationaux de l'Australie, est lyrique et créative. » – Raymond Tuttle, Classical.net (traduction libre)

« La présentation de ces pièces par monsieur Becker peignait une étude de la fluidité et de la grâce... »
– Greater Port Jefferson, Conseil des arts de Northern Brookhaven (traduction libre)

« Son attitude professionnelle et sa parfaite maîtrise musicale, de même que ses talents d'interprétation sont exceptionnels. » – J. D'Addario& Co (traduction libre)

« Songe d'été en Musique…« Du bonheur pour l'âme, dans un paysage enchanteur. »
– Claudia Collard, L'Écho de Frontenac

« Le Festival de guitare de Long Island... Règne de virtuoses au Festival de guitare. »
– David Gruber, New York Times, 2001 (traduction libre)

Websites : www.harrisbecker.com, www.liu.edu/gfest

Susan Deaver

Susan Deaver, Flûtiste et chef d'orchestre

Susan Deaver fait carrière comme flûtiste aux États-Unis, en Europe et en Corée. Elle fut première flûtiste du Washington Chamber Symphony, au Centre Kennedy de 1981 à 2002. Elle est présentement flûtiste attitrée à la faculté du Manhattan School of Music et au LIU Post de Long Island, dans le programme du pré-collégial. Ses étudiants ont gagné plusieurs compétitions et honneurs. Elle se produit avec le Long Island Philarmonic, le Brooklyn Philarmonic, le Queen's Symphony Orchestra, la Philarmonia Virtuosi et sur Broadway dans "Le Fantôme de l'Opéra". Elle a reçu plusieurs distinctions pour L'Aria de Bach et pour les festivals de Tanglewood. En 2006 elle se produisit au festival de musique des Hamptons. Elle enregistre pour New World Records, CRI, Arabesque Recordings et North/South Consonance. Comme chef d'orchestre, Susan Deaver est la directrice musicale du North Shore Symphony Orchestra, l'orchestre universitaire de Stony Brook et première chef invitée du Long Island Youth Orchestra, qu'elle dirigea à Carnegie Hall, New York. Elle est chef invitée en Écosse, en Angleterre, en Espagne et en Allemagne. Elle fut aussi chef d'orchestre du Manhattan School of Music's Contemporary Ensemble. Le quotidien américain NEWSDAY de Long Island, la titre en vedette dans un article pour la qualité de son travail comme chef d'orchestre et conseillère auprès de l'acteur Freddy Highmore, dans le film" August Rush" produit par Warner Brothers. De 1981 à 2006 elle fut chef d'orchestre du LIU Post Orchestra de Long Island. Au départ elle commenca avec un ensemble de onze musiciens. Avec le temps elle réussit à former un orchestre symphonique d'au delà de soixante-dix musiciens. Par sa créativité, elle insuffla un programme orchestral contenant une série de concerts donnés au LIU Tilles Center. Maestro Deaver , elle fait partie de la faculté de musique de LIU Post, de l'université Stony Brook et de la section pré-collégiale de l'école de musique de Manhattan. À Long Island elle est directrice du LIU Post Music Festival, flûtiste du Pierrot Consort, - un ensemble de cinq musiciens en résidence du LIU Post. Elle est aussi chef d'orchestre du festival "Chamber Orchestra". Elle obtint de l'École de musique de Manhattan son baccalauréat, sa maîtrise et son doctorat en performance des arts musicaux.

James Erickson

James Erickson, Guitare rock et classique

JAMES ERICKSON enseigne la guitare rock et classique depuis plusieurs années à Long Island et dans les environs de New York. James est professeur adjoint de musique au Nassau Community College et au Suffolk Community College; il est l'un des membres fondateurs de la Long Island Classical Guitar Society.

James prépare sa licence et est diplômé en Music History and Performance du C.W. Post Campus de Long Island; où il se mérite la Outstanding Performance in Guitar Studies en mai 2003. En tant que soliste en guitare classique, il a participé à la série de récitals de Hillwood ainsi qu'à celle du Bruce Muséum. Il a aussi fait la tournée du Merriweather Consort, jouant aux états-Unis, en Europe et au Canada. Au Festival de guitare de Long Island il joue en tant que soliste et musicien de chambre. Présentement, James est membre de Guitar Triology, un trio possédant un répertoire de pièces classiques et contemporaines. Le groupe a donné des prestations à Long Island, New York, New Jersey et au Connecticut.

En guitare électrique, James travaille souvent en studio pour divers artistes indépendants et est impliqué dans divers projets musicaux. Il est présentement guitariste pour Tradewinds, un groupe qui a reçu de la Long Island Press en 2011 le prix du Best LI Cover Band. Il participe à Walking The Line un hommage à Johnny Cash.

Actuellement, James enseigne la guitare électrique à la Long Island Institute for Guitar un programme complet d'enseignement de la guitare parrainé par l'université de Long Island. Il est également membre du conseil consultatif du Long Island Guitar Festival et offre des cours de guitare privés et en ligne.

Site Internet : www.ericksonguitar.net

Barbara Fusco

Barbara Fusco, Mezzo-soprano

BARBARA FUSCO, Mezzo-Soprano, native de Long Island. Elle est diplômée du « C. W. Post », de l'Université de Long Island, où elle est actuellement membre du corps enseignant, concentration chant. En tant que soliste indépendante, elle mène une brillante carrière dans tout le secteur de « Tri-state » et également dans l'ensemble des états Unis, de l'Amérique du sud, et de l'Europe. Revenant récemment d'une tournée de concerts au Zimbabwe en Afrique, elle est à nouveau invitée pour la saison 2007. En mars, elle s'exécutera en Allemagne et à Prague. Mme. Fusco a chanté dans plusieurs rôles avec le « Center for Contemporary Opera », « Opera on the Sound », et la « West End Opera Company ». Côté symphonies elle s'est produite avec la « Charlotte Symphony Orchestra », le « Adirondak Festival Orchestra » de Saranac Lake, le « Brooklyn Philharmonic », et au « Alice Tully Hall », sous la direction de Robert Craft. Elle est une soliste régulière du célèbre « Musica Viva » de New York et en vedette sur le « Sunday Morning Broadcast », émission religieuse sur WQXR. Mme. Fusco apparaît sur plusieurs enregistrements produits par Gregg Smith, y compris “Southern Harmony”. Elle a également enregistré "Les Noces" de Stravinsky, "Persephone", et “The Rake's Progress” sous la direction Robert Craft et à plusieurs occasions a été chanteuse soliste pour Musica Viva sous la direction de Walter Klauss. En plus de l'Université de Long Island, Barbara Fusco a donné des cours privés en chant et théâtre à la « Allen-Stevenson School », au « New York Entertainment Group », au Festival Adirondak de lac Saranac, tout en possédant son propre studio privé. Elle a participé à « Songe d'été en musique 2006 ».

Thomas Goodheart

Thomas Goodheart, Voix / Opéra

Baryton, THOMAS GOODHEART a effectué plus de 40 rôles principaux dans l'opéra et l'oratorio avec des compagnies de partout aux états-Unis, y compris l'Opéra Theatre de Saint-Louis, Chautauqua Opera, New York City Opera National Company, le Connecticut Opera, l'Opera Theatre de Pittsburgh, Des Moines Metro Opera, Artpark Opéra et la Tri-Cities Opera. Ses performances récentes comprennent un premier rôle, celui de Bruno, dans Opera parthenogenese de James MacMillan en tournée américaine.

Des rôles de premier plan se succèdent alors qu'il interprète Marcello dans La Bohème, Escamillo dans Carmen, Germont dans La Traviata, Sharpless dans Madama Butterfly, le Père dans Hänsel und Gretel et Enrico dans Lucia di Lammermoor.

Il se produit régulièrement comme soliste invité avec des orchestres symphoniques aux états-Unis et en Amérique du Sud. À New York il a été soliste au Avery Fisher Hall, Merkin Concert Hall, au Kaye Playhouse et à la cathédrale St. John the Divine. S'ajoutent à son crédit : Carmina Burana de Orff, Le Messie de Haendel, la Neuvième de Beethoven et Missa Solemnis, La Création de Haydn et Mendolssohn's Elijah. Il a reçu des prix du Conseil National du Metropolitan Opera, du Conseil des Arts de New York, de la Joy Singing Competition , du Bel Canto Opera Foundation, du Conseil de La Ezio Pinza pour les chanteurs américains, du Concours Concerto Chautauqua et du Tri-Cities Opéra.

M. Goodheart possède son école privée de chant dans son studio de New York, est membre de la faculté de chant de la Westchester Summer Vocal Institute et enseignant au LIU Post de Long Island University. Ses étudiants chantent professionnellement à travers les états-Unis et en Europe. M. Goodheart vit avec sa femme soprano, Jean Miller Goodheart et leur fils Matthew.

Maureen Hynes photo

Maureen Hynes, Violoncelle

MAUREEN HYNES est professeur adjoint de violoncelle et est directrice du Orchestral and String Studies au CW Post de Long Island University. Elle est chef d'orchestre du C.W. Post Orchestra, du C.W. Post String Ensemble dont elle est la fondatrice; co-fondatrice du C.W. Post Chamber Music Festival et directrice du Consort Merriweather qui se spécialise dans la musique de la Renaissance. Mme Hynes mène une carrière active comme soliste, chambriste, musicienne pour orchestres et enseignante. Elle se produit régulièrement avec l'American Ballet Theater, l'American Symphony Orchestra, l'Orchestre de l'Opéra de New York, l'American Composers Orchestra, l'Orchestre du Festival de Bard, avec le New York Virtuosi, l'Orchestre philharmonique de Westchester, avec Queens Symphony et à la salle du Carnegie Hall. Elle a joué en Europe, au Canada, en Corée et à Hong Kong à la fois au violoncelle et à la viole de gambe. Elle est diplômée de la Manhattan School of Music où elle a obtenu sa Maîtrise. Elle a aussi donné des Classes de Maître et a enregistré sous l'étiquette Albany. Elle est membre de la Chamber Music America, de la Early Music America et de l'American String Teachers Association.

Heawon Kim photo

Heawon Kim, Piano

HEAWON KIM connaît des débuts prometteurs dès l'âge de 7 ans. Dans sa Corée natale, elle gagne de nombreux concours et participe à des émissions de radio et de télévision avec la Korean Broadcasting Symphony Orchestra et le Seoul Philharmonic. Elle arrive aux États-Unis en 1972 où elle étudie avec Clifton Matthews à la School of the Performing Arts de Caroline du Nord. Alors qu'elle est son étudiante, elle gagne le Vittotio Giannini Award, la Southeastern Music Teachers Competition et fait une appariton avec l'orchestre de la Scool of the Performing Arts sous le bâton de Nicolas Harsanyi. Après des critiques élogieuses, elle se rend à New York où elle étudie à la Mannes School of Music avec Claude Frank. Elle reçoit son diplôme de Maîtrise en Musique à la Manhattan School of Music sous la direction de Robert Goldsand. Elle joue lors des cours donnés par Erick Friedman, Josef Gingold, Janos Starker, Franco Gulli et Andre Watts. Madame Kim a été soliste pour différents orchestres régionaux des États-Unis et aussi comme musicienme de chambre avec des groupes comme les Gronx Arts Ensemble, Pierrot Consort, Rosewood Chamber Ensemble, Garrett Lakes Festival, Leonia Chamger Players, Leaf Peeper Concerts, et la Colonial Symphony. Elle fait une apparition avec la KBS à l'ouverture du Sejong Arts Centeren de Corée. Très en demande, elle a joué comme soliste et partenaire de récital avec Erick Friedman pendant plusieurs décades et aussi en récital avec des artistes comme Sanford Allen, Dennis Brott, Marion Davies et son mari Dale Stuckenbruck. Elle fait partie du corps enseignant du C.W. Post de l'Universtié de Long Island en tant qu'accompagnatrice instrumentale et elle est très active dans la communauté musicale coréenne. Elle a contribué avec son conjoint, Dale Stuckenbruck, à fonder “Kammermusik' , une nouvelle organisation de musique de chambre pour jeunes talents.

Laura Lessard, Guitare

LAURA LESSARD a débuté des études de piano dès son jeune âge avec son père le compositeur John Lessard. Lorsqu 'elle a eu 13 ans, elle a commencé la guitare avec Stefano Michelucci. Par la suite elle continue sa formation à la Longy School of Music de Boston avec Alfred Street et à la Manhattan School of Music avec Sharon Isbin et Jerry Willard. Elle a joué de la guitare et du luth dans tout le Nord-Est des États-Unis, à la fois comme soliste et chambriste. En plus de son travail en tant qu'interprète, elle a été membre du corps professoral de la Bronx House Music School, de la Bay School of Music et du Usdan Center for the Performing Arts.

Jean Miller

Jean Miller Goodheart, Voix / Opéra

La soprano JEAN MILLER-GOODHEART fait carrière en opéra, concert, et récital à travers les états-Unis. Elle a brillé chez Chautauqua Opera, Tri-Cities Opera, Greater Buffalo Opera ainsi qu'au Encompass New Opera Theatre. Ses rôles principaux incluent Juliette dans Roméo et Juliette , Mimi et Musetta dans La Bohème, Micaela dans Carmen, Lauretta dans Gianni Schicchi, Rosalinda dans Die Fledermaus, Sandrina dans la Finta Giardiniera et Sonia dans The Merry Widow. Elle participe aussi à des concerts :Messiah de Handel, Missa Solemnis de Beethoven, Requiem de Rutter, Vespers et Messe de C mineur de Mozart, Les Noces de Stravinsky, Gloria de Poulenc et Requiem de Mozart. à New York elle était soliste à Merkin Hall ainsi qu'à la cathédrale St. John the Divine. Elle chante en récital avec le New York Festival of Song Education Program. Ses plus récentes performances incluent le rôle de Kristel dans James MacMillans's Opera Parthenogenesis et de Mary dans La Fiesta de la Posada de Dave Brubeck acvec le quartet Dave Brubeck au Performing Arts Center de L'Université de Buffalo. Mme Miller a complété son baccalauréat ainsi que sa maîtrise en musique à l'école de musique de Manhattan. Elle a travaillé en tant qu'artiste enseignante pour le Carnegie Hall et le Lincoln Center Institute et était la directrice de l'enseignement pour le New York Festival of Song. Elle était dans la voice faculty au Purchase College Conservatory of Music de 1999 à 2009. Elle vit à Binghamton, New-York avec son mari. Thomas Goodheart, bariton et leur fils Matthew. Elle continue sa carrière et donne des cours privés d'opéra.

Leann Overton

LeAnn Overton, Chef d'orchestre de la chorale, professeure de chant et accompagnatrice

Interprète et pédagogue, LEANN OVERTON offre actuellement ses services au corps professoral de l'École de musique de Manhattan ainsi qu'à celui de l'École de musique John J. Cali à l'Université de l'État de Montclair. Madame Overton a enseigné à l'Université de Long Island (LIU Post campus), à l'Université Carnegie Mellon, à l'École d'art vocal Chautauqua, au Studio New York Actor's et au Collège The New School of Music de Mannes. En association avec le Conservatoire de Cincinnati, l'Opéra Cincinnati et l'Opéra Tulsa, elle s'est illustrée comme directrice musicale et professeure de chant dans le cadre de festivals d'été et pour des troupes d'opéra dont : Oberlin en Italie, Songe d'été en musique École et Festival au Canada, Vocal Arts Symposium de Colorado Springs et Opera Theater and Music Festival de Lucca en Italie.

Depuis 2000, madame Overton a mené la direction musicale de l'École de musique de Manhattan en s'impliquant au niveau des scènes d'opéra précollégiale, des auditions de productions didactiques, de même qu'au niveau des scènes d'opéra et des récitals de chansons pour le théâtre d'opéra des étudiants de premier cycle.

En tant que professeure associée de l'État de Montclair, madame Overton prépare les étudiants aux récitals de graduation et aux premiers rôles de productions d'opéra. En plus de son parcours comme directrice musicale, elle a conçu et dirigé un cours d'opéra, offert sous forme d'ateliers qui répondent aux besoins spécifiques des étudiants universitaires de premier cycle en art vocal. Elle a fait ses débuts comme chef d'orchestre à l'automne 2010, lors du programme de scènes d'opéra du directeur Jan Prokop, au Théâtre Kasser sur le campus Montclair.

En 2004, madame Overton a donné naissance au programme « Respiro Opera, NYC », élaboré selon les principes de base en chant : la respiration (yoga), la posture (technique Alexander et cartographie corporelle), l'étude littéraire et le style musical. Adepte enthousiaste de la technique Alexander, madame Overton poursuit sa collaboration avec Bill Connington, enseignant de la technique Alexander et auteur de « Physical Expression on Stage and Screen: Using the Alexander Technique to Create Unforgettable Performances ».

Madame Overton a completé sa Maîtrise en Musique, Enseignement du chant et accompagnement, à l'Université de l'Illinois, avec le soutien de l'accompagnateur John Wustman. Elle est membre de l'École de musique précollégiale de Manhattan depuis 2003 et coordonnatrice de surtitrage à l'Opéra Metropolitan depuis l'an 2000.

Website : www.leannoverton.com

Veronica Salas

Veronica Salas, Viola

Jouant avec une "fluidité lyrique", selon le New York Times, la violiste VERONICA SALAS est une artiste aux multiples talents et enseignante. Elle s'est grandement démarquée en tant que soliste et interprète de musique de chambre à travers le monde entier. Comme soliste, Mme Salas a joué avec les orchestres suivants : Mostly Mozart, Aspen Music Festival, USC Symphony, C.W.Post Orcherstra, Colonial and Westfield Symphonies. C'est sous la direction de département d'état qu'elle a donné nombre de récitals et cours à Hong Kong, aux Philippines et à Taïwan. De plus, elle a eu l'honneur de participer à la tournée des Iles Grecques en tant que violiste dans l'Elysium, quartette à cordes. Mentionnons aussi sa tournée mondiale, incluant le Japon avec le Mostly Mozart et le New York Pops, l'Italie en tant que violiste soliste du Spoleto Festival and Europe avec Barbara Streisand.

Veronica Salas a joué de la musique de chambre avec Yo-Yo Ma, Eric Friedman, Lawrence Dutton, Joseph Fuchs, Stanley Drucker et est membre du Pierrot Consort, de l'Elysium Ensemble, Modern Works, Canta Libre, Bronx Arts Ensemble et joue avec le Queens Chamber Band des concertos de viole et de viole d'amour.

Le lancement de Modern Works du quartette à cordes de Ge Gan-Ru sur l'étiquette Naxos a été choisi par la critique du New York Times comme étant l'un des meilleurs albums de 2009. Notons ici d'autres enregistrements auxquels elle a participé : le CD de Virgil Thomson, tous les CD de Stanley Drucker portant sur la musique de Mozart et les concertos de Bach Brandenburg mettant en vedette Lukas Foss, tous deux sous l'étiquette Elysium.

Mme Salas a aussi eu l'honneur de jouer à la Maison Blanche comme violiste soliste de l'Eos Orchestra et est actuellement soliste pour le American Composers Orchestra, Opera Orchestra de New York, le Manhattan Philharmonic, le Fantôme de l'Opéra de Broadway et le Westfield Symphony. Elle siège à la faculté de Long Island University ainsi qu'à la Bennington Chamber Music Conference.

Enfin, Mme Salas est titulaire d'un BMA, MMA and DMA de l'Institut Juilliard où elle a étudié avec Lilian Fuchs.

Andrea Stewart

Andrea Stewart, Violoncelle

Intéressée par les sonorités et les techniques tirées de la musique nouvelle, et constamment intriguée par la beauté du répertoire classique et baroque, la violoncelliste canadienne Andrea Stewart est aussi à l'aise avec la musique électronique qu'avec la basse continue.

En 2006, Andrea a fait ses débuts comme soliste avec l'Orchestre symphonique de l'Université de Western Ontario. Depuis, son activité de concertiste et ses collaborations avec de nombreux ensembles, dont Uccello (nominé au Grammy Awards 2010), Gruppo Montebello, Ensemble Caprice, Infusion Baroque, Infusion Baroque, et collectif9, l'ont fait voyager à travers l'Amérique du Nord, l'Europe, et l'Asie. En 2015, Andrea a été finaliste du prestigieux Concours du violon d'or de l'École de musique Schulich de l'Université McGill, et elle est actuellement demi-finaliste de la compétition Eckhardt-Gramatté.

Andrea a obtenu son doctorat en musique (2015) et sa maitrise en musique (2009) à l'Université de McGill. Particulièrement inspirée par la musique contemporaine, sa recherche de doctorat est consacrée au développement de la technique du violoncelle dans les œuvres du répertoire contemporain, recherche soutenue par le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada, par le Conseil des arts du Canada, et par le Conseil des arts et des lettres du Québec.

Dale Stuckenbruck
Sawing To New Heights CD Cover
Dale Stuckenbruck
on musical saw

Dale Stuckenbruck, Violon

Nominé aux Grammy Awards, DALE STUCKENBRUCK est sans conteste un des artistes les plus prolifiques de New York en tant que violon soliste, premier violon, chambriste, interprète et professeur. Il a étudié avec Erick Friedman, apparaissant avec lui comme soliste, en enregistrement et en musique de chambre. Il est violon soliste, premier violon et artiste invité pour l'Orchestre philarmonique de Brooklyn, Philharmonia Virtuosi, New York Virtuosi, l'Ensemble de cordes de New York, l'Orchestre de musique de chambre Tchaikovsky, l'Orchestre symphonique de la Ville de Taipei, Music at St-Ignatius, Harlem Dance Theater, l'Orchestre symphonique de Queens, Masterworks, la Société du Centre de musique de chambre, l'Orchestre symphonique d'Allentown et l'Orchestre philarmonique de Long Island. Il a enregistré le Concerto C.R.I. pour violon de Lou Pelosi. Il a connu un succès international avec Steve Margoshes pour « Sawing to New Heights », ainsi que pour son interprétation de « Divination by Mirrors », de Michael Levine, avec l'Orchestre de musique de chambre New Century et New York Virtuosi. « Ancient Voices of Children » de George Crumb, pour Bridge Records, lui a valu une nomination aux Grammy Awards. On a fait ses éloges dans les magazines Strings, Korean Monthly Music, Newsday, Sarasate (Japon) et  New York Times. Il se joint à différents événements tels que le Festival de musique Faculty for the Oyster Bay, le Festival de musique de chambre de l'Université Post de Long Island et le Festival Songe d'été en musique (Québec, Canada). Il a fondé l'ensemble de cordes sans chef d'orchestre de Long Island, Kammermusik, l'Orchestre Vegetable de Long Island et l'Orchestre ECO de l'École Waldorf de Garden City. Il est à l'origine de la trame sonore de deux films, présentés aux musées Whitney et Isaélien : « Shadow » et « Fresh ». Depuis 1975, il se produit aux côtés de Heawon Kim, pianiste, lors de récitals en Asie, en Europe et en Amérique du Sud. Il est membre de la Faculté de musique de l'Université Post de Long Island depuis 1986, étant d'ailleurs directeur adjoint pour le Festival de musique de chambre de cette université. Il est directeur musical à l'École Waldorf de Garden City depuis 2012. Il a complété son doctorat en Arts musicales à l'École de musique de Manhattan en 1984.

Website : http://www.violin-saw.com

Enseignants au programmes ouverts

Valerie Belanger photo

Valérie Bélanger, Soprano

Reconnue pour son timbre chaleureux et son instinct dramatique sûr, la soprano lambtonienne VALÉRIE BÉlanger est très active sur la scène culturelle canadienne, tant au concert qu'à l'opéra.

Lors de la saison 2015-2016, on a notamment pu l'entendre dans les rôles de Susanna (Le Nozze di Figaro, Mozart) avec La Compagnie Baroque Mont-Royal, Silvia (L'Isola disabitata, Haydn) avec Thirteen Strings Chamber Orchestra, Despina (Così fan tutte, Mozart) et Gretel (Hänsel und Gretel, Humperdinck) avec Opera da Camera ainsi qu'à titre de soliste dans de nombreuses cantates avec les musiciens de Serenata at St. John's.

Sur les scènes d'opéra, la soprano s'est produite de Montréal (Opéra de Montréal, Jeunesses musicales du Canada, Opera da Camera, Compagnie baroque Mont-Royal, Opéra VMana, Opéra/Théâtre VoxPopuli) à Rimouski (Opéra-Théâtre de Rimouski) en passant par Québec (Opéra de Québec), l'Ontario (Highlands Opera Studio, Thirteen Strings) et l'Italie (Accademia Europea dell'Opera). Au concert, elle fut notamment soliste dans la Grand-Messe de Gilles Vigneault, un grand nombre de cantates de J.S. Bach, le Stabat Mater de Pergolesi et les oratorios Die Schöpfung de Haydn et Jephtha de Händel. Passionnée de musique de chambre, elle a à son répertoire de nombreuses pièces pour voix et luth ou guitare ainsi que plusieurs mélodies pour piano, voix et flûte, clarinette ou cor ainsi que la cantate de chambre de Hindemith "Die Serenaden, op. 35".

Mme Bélanger fut lauréate du 2e Prix d'Opéra lors du 6e Concours international de chant lyrique de Canari, en Corse, de la Bourse en interprétation vocale classique de la Fondation Hnatyshyn (Canada), du 3e Prix du Concours de Musique du Royaume et fut finaliste et boursière du Altamura Caruso International Voice Competition à New York.

Co-directrice artistique de la compagnie montréalaise Opera da Camera, Mme Bélanger contribue depuis deux ans à faire rayonner les artistes émergeants de la métropole et à démocratiser l'art lyrique en produisant des opéras et des récitals dans des cadres intimes et accessibles, rejoignant ainsi tant les mélomanes avertis que néophytes. Valérie Bélanger enseigne également le chant à Montréal depuis 5 ans et se joint à l'équipe de professeurs du Festival pour une deuxième année.

Samantha Clarke

Samanatha Clarke, Les bois et les cuivres

Samantha Clarke est ravie de participer à sa quatrième édition du Festival Songe d'été en musique. Elle est diplômée du Conservatoire Laude avec un BM en éducation musicale de LIU depuis mai 2014 et y commencera sa maîtrise cet automne comme assistante diplômée en direction instrumentale. Samantha Clarke enseigne actuellement la musique à Long Island aux niveaux secondaire et collégial.

Mme Clarke est un artiste passionnée à la fois comme soliste et dans une variété d'ensembles. Pendant ses études à LIU Post, elle était flûtiste principale de la LIU Post Wind Ensemble and Wind Symphony et co-soliste de la LIU Post Orchestra. Parmi ses nombreuses distinctions et performances, Mme Clarke a participé au concours Long Island Flute Club à deux reprises, remportant la troisième place en 2011 et la première place en 2012. En outre, Samantha était présente comme soliste avec l'ensemble Poster Wind au Centre TILLES en avril 2014 et gagnante de la compétition 2013 du LIU Poster Concerto. Plus récemment, Samantha Clarke s'est rendue à Puerto Rico pour une tournée de spectacles avec les gagnants du LIU Poster Wind Symphony. Samantha se produit régulièrement partout à Long Island comme membre du duo Long Island Flute and Guitar.

Christina Montalto

Christina Montalto, Chorale des jeunes

Christina Montalto est passionnée par le chant depuis l'âge de deux ans, en commençant par le Théâtre Musical, en passant par le Jazz, puis à l'Opéra. Sa voix flexible et ses qualités dynamiques lui permettent d'enseigner toutes les sortes de voix et cela dans tous les styles. Elle a reçu son BAC en éducation musicale et performance vocale de LIU Post, étudiant sous la supervision de Barbara Fusco et du Dr. Mark Shapiro. Dans son année junior au programme du premier cycle, Christina a été la gagnante du Concours 2011 LIU Poster Concerto, en chantant "Song to the Moon" de Dvorak et a fait une tournée à Florence, Rome et Pérouse avec le Chœur LIU Post et un ensemble à cordes. Elle a également fait partie de nombreuses chorales, soliste d'opéra pour des œuvres du Festival Songe d'été en musique au Québec. Depuis 2011 elle a rejoint le conseil d'administration en tant que coordonnatrice du Festival.

Pendant l'année, Christina sert comme coordonnatrice pour le Studio School of Rock de Port Jefferson, NY, où, entre autres choses, elle donne des cours hebdomadaires de musique à de futures rock stars de 4 à 7 ans. Elle est également un membre fondateur de Operanomaly, qui est un groupe de jeunes chanteurs qui se consacrent à la présentation de matériel d'opéra d'une manière accessible et intrigante à ceux qui sont moins familiers avec cet art. Mises à part ses performances, on peut la retrouver donnant des représentations et des cours de musique de groupe à domicile; parrainés par Attachment Parenting-international, groupe de librairies locales dédiées à la promotion de la musique et des arts.

Vincent Muscarella

Vincent Muscarella, Guitare et groupe rock

VINCENT MUSCARELLA joue de la guitare et enseigne la musique dans la région métropolitaine de New York. Vincent est bachelier de l'Université de Long Island en Enseignement de la musique, avec spécialisation en interprétation à la guitare. Durant son séjour à l'Université de Long Island, Vincent a reçu de hautes distinctions en interprétation à la guitare et en musique instrumentale. Vincent continue d'enseigner la guitare électrique, acoustique et classique, de même que la musique rock, dans plusieurs écoles, organismes et institutions de Long Island (New York) dont : l'Académie de musique de Garden City, l'École secondaire Walt Whitman, chez Sam Ash Music Stores et l'École des Arts Prodigy. Vincent conserve un grand studio d'enseignement, par l'entremise duquel il offre des cours privés sur place et à domicile. Vincent a partagé sa passion à plus de 100 élèves aux intérêts musicaux variées, de tous âges et niveaux.

Comme guitariste, Vincent s'est produit avec des groupes, des orchestres universitaires, en plus des groupes et duos de spectacle dans des lieux et festivités d'envergure tels que : Carnegie Hall, le Centre Lincoln, le Club de jazz Iridium, le Centre de musique classique The DiMenna, le Théâtre de Port Washington, le Centre d'interprétation des Arts Tilles, le Festival de guitare classique de Long Island, le Festival Songe d'été en musique au Québec (Canada), le Festival Jazz à Juan au sud de la France et le Grand Festival de musique de South Bay à Long Island (New York).

Artiste invité

Liu Fang

Liu Fang, Pipa

Née à Kunming, Chine, en 1974, LIU FANG a débuté l'apprentissage du luth chinois pipa dès l'âge de 6 ans et, très tôt, a commencé à se produire en public en tant qu'enfant prodige, notamment devant la Reine Elisabeth II d'Angleterre, en visite en Chine en 1985. Depuis son installation au Canada en 1996, elle a effectué de nombreuses tournées de par le monde, s'étant forgé une stature remarquable de soliste internationale, séduisant le public comme les critiques par sa grande maîtrise et la profondeur de ses qualités d'interprétation dans le jeu et la technique du pipa dont elle a élargit le répertoire et qu'elle a empreint de la profondeur spirituelle qui lui est personnelle. Elle associe à la virtuosité technique une grâce et un lyrisme rares, aussi bien dans l'interprétation d'airs traditionnels que dans des compositions occidentales contemporaines. Parmi ses nombreux récitals, en solo, concerto ou en ensembles de chambre, elle a créé maintes nouvelles oeuvres écrites par des compositeurs, tel que R. Murray Schafer, et a collaboré à de nombreux projets avec des artistes renommés émanant de traditions diverses -Afrique, pays arabes, Inde, Japon, Viêtnam, etc., ainsi qu'à deux concerts donnés à Paris pour la célébration du 60ème anniversaire de l'UNESCO, envisagés comme des dialogues entre différentes civilisations, qui ont réuni des musiciens d'une quarantaine de pays et un orchestre symphonique classique. En Juin 2001, elle a reçu le prestigieux Prix du Nouveau Millénaire, décerné par le Centre Canadien des Arts à un interprète représentant la génération montante de l'art musical; en 2006, elle a eu l'honneur de se voir décerner en France le Grand Prix de l'Académie Charles Cros, récompensant son nouveau disque, produit sous le label parisien Accords-Croisés.

Website: http://www.liufangmusic.net/

Jeffrey Marcus

Jeffrey Marcus, Piano

Détenteur d'une bourse d'études sous Frances Mann et Mieczyslaw Munz à l'école de musique Julliard, Jeffrey Marcus a obtenu son baccalauréat ès sciences, piano. Plus tard, il a obtenu sa maitrise sous Martin Canin à l'université de l'État de New York à Stony Brook ou il était titulaire assistant.

M. Marcus a effectué plusieurs tournées : à Reykjavik en Islande; Oxford et Londres en Angleterre; Poznań et Varsovie en Pologne; Munich et Hambourg en Allemagne. Il était le pianiste dans le première nord-américaine de l'œuvre de Kristoff Penderecki « Strofe » et dans la première performance complète des chansons de Chopin avec la mezzo-soprano américaine, Elizabeth Patches, au Alice Tully Hall du Centre Lincoln. Ses performances ont été diffusées à travers le monde : sur WQXR et WNYC à New York; la BBC en Angleterre; Süddeutscher Rundfunk, Norddeutscher Rundfunk et Hessischer Rundfunk en Allemagne. Son premier récital solo a eu lieu au Merkin Hall de New York en octobre, 1985, sous les auspices de la Fondation Oberon et a reçu de très hauts éloges.

Jeffrey Marcus a collaboré avec plusieurs artistes célèbres internationaux dont la violoncelliste Rebecca Rust; le premier basson soliste du Munich Philharmonic, Friedrich Edelmann; la mezzo-soprano Victoria Vergara du Chili; la soprano Gudrun Tomasdottir de l'Islande et le violoncelliste allemand, Tilmann Wick.

À l'automne 2013, M. Marcus a interprété en solo des œuvres de J.S. Bach, Schubert, Brahms ainsi que la première de « Seven Bagatelles » du compositeur américain, Peter Winkler, au Garden City, New York, Wachenheim, Allemagne et Genève en Suisse.

Website: www.jeffreymarcuspianist.com

Assistante à l'interne, Festival YOA

Julie Michael

Julie Michael, Alto

La violoniste JULIE MICHAEL détient des diplômes de l'Université McGill et de l'Université du Michigan, où elle a parfait son art sous les bons soins de professeurs tels qu'André Roy, Lambert Chen, Yizhak Schotten et Caroline Coade. Julie a continué sa formation en s'imprégnant des méthodes Suzuki et Dalcroze. Elle enseigne actuellement au Conservatoire de McGill et pour le programme El Sistema de la Fondation Partageons l'espoir. Elle a été membre de La Pietà avec Angèle Dubeau, l'Orchestre philharmonique du Michigan et l'Orchestre Michigan Arab. Julie s'est jointe au Festival international de musique Bowdoin (États-Unis), au Festival Eleazar de Carvalho (Brésil) et à l'Académie de Musique Tibor Varga (Suisse), en plus de s'être produite en classes de maître avec Nobuko Imai, Jean Sulem, Carol Rodland et Irvine Arditti. Passionnée musicienne de chambre, elle a participé au programme intensif de quatuor de cordes du Centre des Arts d'Orford. Julie a également joué au Labo de musique contemporaine de Montréal.

Récente Faculté

Alexander Dashnaw photo

Alexander Dashnaw, Directeur de chorale

ALEXANDER DASHNAW, professeur de musique émérite au campus C.W. Post de l'Université de Long Island, a servi en tant que président de la division Est de l'American Choral Directors Association (ACDA), et comme président de la New York State Association of College Music Programs (NYSACMP). Il a été directeur invité de plusieurs chorales régionales et autres à travers les États-Unis et a donné divers ateliers de chant choral, notamment pour L'American Guild of Organists (AGO), La Music Educators National Conference (MENC), L'American Choral Directors Association (ACDA), et la New York State School Music Association (NYSSMA).

Le professeur Dashnaw a aussi été directeur artistique de plusieurs festivals, dont le Manhattan Choral festival, le Chicago Choral Festival, le Pacific Choral Festival à San Francisco, l'Atlanta Choral Festival, le Jubilee Festival à Washington, D.C., le Strathclyde Festival à Glasgow, en Écosse et le Tilles Invitational Choral Festival de Long Island.

Son groupe choral de l'Université de Long Island s'est produit dans toutes les grandes salles de concert de New York City incluant la National Orchestra, la Brooklyn Philharmonic, la Queens Symphony, l'Opera Orchestra de New York en plus de la Sydney Symphony Orchestra en Australie. Ses groupes selects ont donné 16 tournées de concert en Europe, 2 tournées au Mexique, des tournées au Canada ainsi qu'en Corée. Par ailleurs, ils ont été invités à participer à diverses conventions musicales, comme la division nationale et la division Est de l'American Choral Directors Association (ACDA), la New York State School Music Association (NYSSMA) et la Music Educators National Conference (MENC).

Tout au long de sa carrière, en plus de ses contributions et de sa recherche reliés aux compositeurs anglais de madrigaux de la Renaissance, Alexander Dashnaw a aussi été un champion de la nouvelle musique chorale. Il a commandé 38 nouvelles oeuvres pour chorales, provenant de plus de 30 compositeurs reconnus. Certaines de ces oeuvres sont “a cappella' et d'autres sont accompagnées au piano, à l'orgue, par des ensembles instrumentaux ou des orchestres.

Dr. Dashnaw dirigera la première chorale des gens du milieu du festival Songe d'été en musique cet été..

Walter Klauss

Walter Klauss, Orgue

Walter Klauss a reçu sa Maîtrise ès Arts de l'Université "Case Western Reserve" et a poursuivi ses études de doctorat au Séminaire "Union Theological" de New York. À l'âge de 17 ans, M. Klauss fait ses débuts comme récitaliste d'orgue au Musée des Arts de Cleveland; le Musée l'invite par la suite à jouer, en première Américaine, le Concerto pour Orgue de Jean Langlais lors du "May Festival" de Musique contemporaine. À la cathédrale "St.John The Divine" de New York, M.Klauss a été l'un des six organistes invités à jouer l'œuvre complète d'Olivier Messiaen lors d'un concert en l'honneur et en présence du compositeur. Il continue d'apparaître comme récitaliste, incluant des performances avec l'orchestre symphonique Tonhalle de Zurich et pour le concert du 30ième anniversaire de l'Eglise Unitarienne "All Souls" il présente une œuvre rarement entendue: le Concerto #2 pour Orchestre et Orgue de Rheiberger.

Walter Klauss est le fondateur et directeur de la série de concerts "Musica Viva" acclamés par la critique de New York. Il a participé, sur invitation, à la direction des chœurs pour différents festivals et a donné des ateliers de perfectionnement technique en direction de chorale. M.Klauss a été chef d'orchestre invité pour diverses œuvres chorales et orchestrales avec l'orchestre de J.L.Petit de Paris et a présenté et dirigé plusieurs concerts au Zimbabwe. Depuis 1976, il a été Ministre de la Musique à l'église Unitarienne "All Souls" de New York et a également été Chef de département et professeur de musique au "C.W. Post Center" de l'Université de Long Island. Lors de sa retraite, l'Université lui a décerné le statut de "Professeur émérite". M.Klauss sert actuellement à la Faculté de Musique du "Queens College" (CUNY).

Karla Moe

Karla Moe, Flûtiste

KARLA MOE mène une carrière très active tant sur le plan de musicienne d'orchestre que de musique de chambre. Elle joue fréquemment avec l'orchestre de l'Opéra de New York, le Théâtre de Ballet Américain, la Symphonie Américaine et son Festival d'été de Bard. S'ajoutent les symphonies de Colonial et Westfield et la Philarmonique de Long Island. Elle est aussi première flûtiste du New York Grand Opera, du New Jersey State Opera et de l'Orchestre Saint Cecilia. Elle est première flûtiste avec le théâtre de danse de Harlem et fait partie de l'orchestre de chambre de Musica Aeterna. Leurs performances ont été magistrales, au Musée d'Art Métropolitain. Elle a joué sous les baguettes des chefs d'orchestre tels que James Levine, Leonard Bernstein, Kurt Mazur. De plus, elle a fait partie de l'American Tour avec l'orchestre de Saint Petersburg. Depuis quelques années, Karla est la flûtiste attitrée avec The Queen's Chamber Band, un ensemble baroque. Éducatrice active, Karla s'implique dans le programme avancé de la réputée école d'arts de la scène, Julliard de New York. Elle collabore avec efficacité aux programmes d'éducation Philarmonique de New York. Elle fait partie de la faculté de la communauté du collège de Nassau et de la faculté de Long Island du collège de C.W. Post, là où elle est aussi directrice des études pour l'apprentissage des" bois".

Karla joue dans plusieurs spectacles sur Broadway, comme LE ROI LION et LE MÉCHANT (Wicked). On peut aussi l'entendre sur plusieurs C.D. avec l'orchestre de chambre Queen's Chamber Band. Elle est invitée à jouer notamment à la télévision, dans des productions cinématographiques et on peut l'entendre sur des albums classiques. Mme Moe a étudié avec M Harold Bennett de l'Opéra Métopolitain de New York et M Julius Baker. Elle a donné de nombreuses classes de Maîtres avec M Jean- Pierre Rampal. Graduée du collège Saint Olaf au Minnessota, Mme Moe a obtenu sa Maîtrise à l'École de Musique de Manhattan, New York, là où elle remporta la première place dans la compétition annuelle de concerto.

Derniers artistes invités et compositeurs

>Michael Frassetti

Michael Frassetti, Compositeur

Michael Frassetti détient un bacalauréat  en éducation musicale et une maîtrise en composition de l'Université de Long Island. En 1995 il a été en nomination pour 2 Emmy Awards : –Rocky Mountain-, gagnant du compositeur de musique originale pour: -The Desert Treasure- diffusé sur KTVK, affilié au réseau ABC à Phoenix Arizona. Comme professeur de musique dans le système des écoles publiques de N.Y. il a travaillé en tant que directeur de chorale, fournissant ses propres compositions et arrangement innovateurs pour les performances de ses élèves. Ses œuvres on été jouées dans les collèges de la région de New York et à plusieurs évaluations majeures au -NYSSMA-. À chaque occasion ses œuvres se sont distinguées pour leur excellence auprès des juges. Michael continue à composer et enregistrer à son studio à son domicile à Phoenix Arizona.

Claude LaFlamme

Claude LaFlamme, Guitar / Harp-Guitar

Depuis sa plus tendre enfance, la musique occupe une place de premier choix dans la vie de Claude LaFlamme. Après avoir expérimenté plusieurs instruments, Claude jette son dévolu sur la guitare. Il complète un baccalauréat en musique à l'université Laval de Québec et se spécialise en composition avec M. François Morel, compositeur de renom.

Pendant quelques années Claude joue de la guitare et du piano. Puis, il délaisse la guitare pendant environ dix ans au profit du piano, un instrument qui lui apparaît plus pratique pour la composition et l'arrangement. Néanmoins, il renoue plus tard avec la guitare, ne pouvant se passer de cet instrument qu'il affectionne. Claude cumule plus de trente ans d'expérience à titre de musicien professionnel. Au cours de sa carrière, il a eu l'occasion d'interpréter différents styles musicaux tels que le jazz, le blues, le gospel, le folks, le pop, le rock et le classique. En tant que musicien, arrangeur et réalisateur, il a participé à plusieurs sessions d'enregistrement en studio au cours desquelles il a collaboré avec des artistes stimulants de tous les horizons.

Récemment, Claude découvre la guitare-harpe. Il est instantanément séduit par les possibilités qu'offre cet instrument qui lui permet de jouer de la guitare, tout en bénéficiant d'un plus large registre, s'apparentant  à celui du piano. La guitare-harpe lui procure, en quelque sorte,  le meilleur des deux mondes et lui inspire de nouvelles oeuvres. Afin de pousser plus loin son exploration musicale, il acquiert une guitare-harpe fabriquée sur mesure par le luthier Michel Pellerin.

Website: www.claudelaflamme.com

Joseph Russo

Joseph M. Russo, Compositeur

Le compositeur Joseph Russo a étudié avec Robert Starer et Vincent Persichetti (entre autres) à Juilliard et avec Luther Noss à Yale, assistant aux classes de composition/théorie musicale aux deux institutions. Russo a développé et continue de développer son propre style en mélodie et composition tonale.

Il a composé de nombreuses œuvres pour orchestre de chambre incluant "Elegy and Prayer" pour cordes(1985),"Concordance" quintet pour double cuivre (1991), Concerto pour flûte et hautbois (1994), "Célébration" pour orchestre (1999), Concerto pour triple flûtes (2000), "En mémoire" 9/11 – pour cordes (2001), "Hommage" (2002) pour Orchestre (commandé par l&pos;Université Northeastern), 1er Symphonie (2004), Kyrie & Gloria (2005) pour chœur et orchestre de chambre, et deux motets A Cappella (SATB) sur le Psaume 23 : "Le Seigneur et mon Berger" et le Psaume 100 : "Poussez des cris de Joie".

Depuis 1985 les compositions de Russo ont été exécutées par divers groupes. La 1er Symphonie de Russo (2004) a été présentée en première le 1er Mai 2004  par l'orchestre de Nouvelle Angleterre à New Haven. Son Concerto pour Triple Flûtes (2000) donnait sa première sur la Côte Ouest Californienne à La Miranda en Octobre 2007.Son Septet "Distant Light" pour flûte, clarinette, harpe et quatuor à cordes - commandé par les musiciens de l'Orchestre de Chambre de Fontenay – a été présenté en première par l'ensemble qui l'avait commandé en avril 2007 à Wilton, Connecticut. Le 2 novembre 2008, Russo a dirigé la première européenne de "Concordance", quintet pour double cuivres à Hanovre, Allemagne.  Durant l'été de 2009 il a terminé son "Morning Mist", pièce pour guitare et quatuor à cordes, qui a été exécuté pour la première fois au Festival de guitare de Long Island en Mars 2013.

L'orchestre de Nouvelle Angleterre a joué la première mondiale de son "Quatre Pièces pour Cordes: Hommage à Bach" (2009), pour l'anniversaire de Bach, le 21 mars, 2009.

"Hannoverture" le quintet pour cuivres de Russo (2008), a été présenté en première mondiale en avril 2009, au Connecticut, par le Quintet Symphonique de Cuivre de Ridgefield et en première européenne à Brême en Allemagne en 2009. En mars 2010, l'ensemble de bassons "Bassoonery" a exécuté les trois mouvements du quatuor pour bassons de Russo "In The Wood" à Ridgefield, Connecticut.

Russo a terminé "Changed" pour septet (violon, contrebasse, clarinette, basson, trompette, trombone et percussions) en juin 2010. Les trois mouvements de son œuvre tonale incorporent les sons classiques à la musique de jazz. En été 2012 Russo a complété sa pièce "West" pour flûte et piano, et "Mountain" pour cor français et piano. "Seasides", trois mouvements pour quatuor de trombones a été complété en février 2013.

Frank Wallace

Frank Wallace, Guitare

Sur scène, FRANK WALLACE est reconnu pour son « élégante virtuosité » (Classics Today) à la guitare, à la vihuela et au luth, en plus d'être passé maître dans l'art de s'auto-accompagner en chanson. Musicien international, il s'inspire de différentes époques, allant du 16e au 21e siècle. Il s'est produit au Festival international de guitare Taxco, à la Fondation de guitare de l'Amérique, au Séminaire de guitare de New York à Mannes, au Festival de Hollande, au Músicaen Compostela, au Festival Boston Early Music, au Festival de la chanson espagnole de Granada, et bien d'autres.

Wallace est diplômé du Conservatoire de musique de San Francisco en interprétation à la guitare et est un compositeur autodidacte. Le guide American Record qualifie ses compositions comme « émouvantes, imprévisibles et rafraîchissantes ». Le magazine Fanfare le surnomme le compositeur à « l'authentique voix expressive » et « aux intérêts musicaux raffinés » qui « joue avec une qualité technique sans imperfection ». Frank Oteri de NewMusicBox.org définit son œuvre comme une « émancipation musicale contemporaine ».

Frank Wallace a fondé et dirigé durant quatre (4) ans le Boston Classical Guitar Society Festival 21, un événement où sont célébrées toutes les nouveautés du 21e siècle en guitare classique. Il a d'ailleurs honoré un mandat de deux (2) ans à la direction artistique de cette Société. À New York, Wallace a créé et codirigé les Second Sundays Classical Guitar Series conjointement avec la Société NYC Classical Guitar et Roger Smith Arts. Il a enseigné au Conservatoire de la Nouvelle-Angleterre, au Collège de l'État de Plymouth, au Collège Emmanuel, au Collège de l'État de Keene et au Collège Franklin Pierce, sans oublier qu'il détient un baccalauréat en musique du Conservatoire de San Francisco..

En 2014, Frank Wallace a écrit une suite de musique de chambre d'une heure pour le 50e anniversaire du département de guitare de l'École de musique Hartt. Il est également l'auteur de compositions interprétées entre autres par Juan Carlos Laguna, Pablo Garibay, Edel Muñoz, ChromaDuo, l'Orchestre Jugend Zupf de l'Allemagne, le Duo Mare, Marek Pasiezcny, le Duo Ciraldo, le Duo Olson / De Cari et l'Orchestre Providence Mandolin. Il a pris part à des enregistrements pour Gyre, Titanic, Centaur et la Société Musical Heritage, cette dernière ayant rediffusé plusieurs pièces de LiveOak et Frank Wallace en 2008. Ses compositions sont publiées par Gyre Music et ont parues dans Guitar ReviewSoundboard, le Magazine Fingerstyle et The LSA Quarterly. Tous les enregistrements et toutes les compositions de Wallace sont accessibles à www.gyremusic.com.